AfriqueEconomiePolitiquepriorite

Ambassadeur de l’Union européenne à Kinshasa : « 80% des minerais qui sont exportés par le Rwanda, sont d’origine congolaise »

Nicolás Berlanga-Martinez, Ambassadeur de l'Union européenne à Kinshasa
94Views
Nicolás Berlanga-Martinez, Ambassadeur de l’Union européenne à Kinshasa, a, lors d’une intervention à la chaîne allemande DeutscheWelle, reconnu que la majeure partie des minerais exportés par le Rwanda est d’origine congolaise. “Tous les rapports indépendants montrent qu’au moins, 80% des minerais qui sont exportés par le Rwanda, sont d’origine congolaise”, a-t-il soutenu. 
Pour une certaine opinion, cette déclaration du représentant de l’UE en République démocratique du Congo montre a suffisance que l’UE est consciente de l’implication du Rwanda dans la déstabilisation de l’Est de la RDC mais que cette dernière a décidé de fermer les yeux. Bien que consciente de cette réalité, l’UE et le Rwanda ont signé le 19 février un protocole d’accord ayant pour objectif “de renforcer le rôle du Rwanda” dans le développement de “chaînes de valeur durables et résilientes pour les matières premières critiques.”
Ce protocole vise, selon l’UE, à valoriser l’exploitation des minerais par le Rwanda. Comme le souligne l’Union européenne, “le pays est un acteur majeur au niveau mondial dans le secteur de l’extraction de tantale. Il produit également de l’étain, du tungstène, de l’or et du niobium, et dispose de réserves de lithium et de terre rares.” Hors comme disait le président de la République, Félix Tshisekedi,  “tout le monde sait que le Rwanda n’a même pas un gramme de ces minerais dits “critiques” dans son sous-sol”.
Pour Kinshasa, il est clair que l’Union européenne encourage le pillage des ressources naturelles congolaises par le Rwanda.

Laisser un commentaire