A la uneprioriteProvincesSociété

Avenue Libération à Bandalungwa : détérioration avancée de la chaussée, sans aucune intervention de l’ autorité compétente ( cris d’ alarme)

54Views

Si rien n’est fait dans un bref délai, l’avenue Libération (ex 24 novembre) dans son tronçon situé entre l’arrêt Bambole et la prison centrale de Makala risque de se couper en deux. Elle ne cesse de se détériorer et les cris d’alarme de la population ne produisent pas les effets escomptés auprès des autorités compétentes.

” Attendez-vous que le Chef de l’État descende sur terrain, pour que vous puissiez réhabiliter cette route? “, s’est interrogé une Kinoise au micro de Mediacongo press (MCP). Elle martèle que l’avenue Libération à Bandalungwa est presqu’impraticable. Elle est couverte des nids poule et les eaux de pluie stagnent sur la chaussée, rendant ainsi très difficile la circulation de la population.

Autre fait à relever, l’avenue Libération dans son tronçon allant de Bandalungwa à l’UPN dans la commune de Ngaliema, en passant par Selembao, est un axe important qui mène vers la route nationale numéro 1. D’où l’urgence pour les autorités d’agir le plus tôt possible avant que cette route ne puisse se couper en deux. Ne dit-on pas que vaut mieux prévenir que guérir.

Outre l’axe Bambole- prison centrale de Makala, le tronçon allant de l’arrêt Mabanga à la station Landu dans la municipalité de Selembao est également rongé par les nids-de poule qui ont endommagés la chaussée.

“À ce stade du plaidoyer pour la réhabilitation de l’avenue Libération (ex 24 novembre), nous souhaitons que l’élu de la circonscription de Bandalungwa porte notre voix auprès des autorités concernées pour qu’une solution soit trouvée afin de soulager la population “, a déclaré monsieur Bankuangangu au micro de MCP.

Daniel Aloterembi

Laisser un commentaire