A la uneProvinces

Élection des gouverneurs à Lomami : battue, Udps/Tshisekedi conteste les résultats devant la cour d’appel

48Views

Le ticket perdant de l’Udps/Tshisekedi à l’élection du gouverneur et vice-gouverneur de la province de Lomami conteste les résultats provisoires de ce scrutin organisé par la Ceni le 29 avril portant Iron Kalombo candidat indépendant, gouverneur.

La requête en contestation des résultats provisoires visant à annuler les résultats et à organiser un nouveau scrutin a été déposée le 30 avril 2024.

Udps/Tshisekedi évoque des irrégularités dans le processus électoral, notamment le défaut de qualité des candidats indépendants et l’incompatibilité du candidat vice-gouverneur, ainsi que des soupçons de fraude électorale.

La requête signée par Maitre Serge Mueyema Tshilombo, avocat au barreau du Kasaï-Oriental, est basée sur plusieurs arguments. Premièrement, elle soutient que le candidat gouverneur indépendant, Kalombo Musoko Iron Van est en réalité membre effectif du parti Udps/Tshisekedi, ce qui le rend inéligible pour cette élection.

Deuxièmement, elle affirme que le candidat vice-gouverneur indépendant, Kayembe Tshiaji Tshibola Célestin, est fonctionnaire de l’État et n’a pas déposé sa démission, ce qui le rend également inéligible. Enfin, la requête accuse la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) d’avoir orchestré une fraude électorale pour influencer les résultats.

La requête cite plusieurs arrêts de la cour suprême de justice et du conseil d’État qui ont précédemment invalidé des élections pour des raisons similaires, notamment l’incompatibilité des fonctionnaires publics avec des mandats électifs. Elle demande à la cour administrative d’appel de Lomami de dire la requête recevable et amplement fondée, d’annuler le scrutin du 29 avril 2024, et d’ordonner à la Ceni d’organiser un nouveau scrutin pour l’élection des gouverneur et vice-gouverneur de Lomami.

La requête est soutenue par plusieurs pièces notamment les statuts et règlements d’ordre intérieur de l’Udps/Tshisekedi, la décision de la Ceni portant publication des résultats à l’élection des députés provinciaux de 2023, et l’arrêt de la cour suprême de justice R.E.P.A 028 du 20 avril 2018.

Signalons que la cour d’appel de Lomami a annoncé l’audience publique de ce dossier, ce lundi 06 mai 2024 à Kabinda.

Pour rappel, l’Udps qui a aligné le candidat Tshibumba Kanyanga avait perdu l’élection de gouverneur face à l’indépendant Iron Van Kalombo. Le parti présidentiel n’avait eu que 12 voix contre 14 pour l’indépendant sur 26 votants.

 

JM Mpandanjila

Laisser un commentaire