A la uneInsoliteprioriteProvinces

La tracasserie de la police routière conduit un homme au suicide

33Views

Un drame qui sort de l’ordinaire a laissé la population de Butembo (Nord-Kivu) abasourdie en pleine journée samedi 11 mai. Par manque d’argent pour payer les amendes exigées par la police routière, un homme s’est suicidé devant le bureau de la police routière en se brûlant complètement.

La victime est un conducteur de voiture que la police a intercepté pour excès de vitesse. Acheminé au bureau, il a été sommé de payer des amendes jusqu’à 300.000 francs congolais qu’il n’avait, malheureusement, pas sur lui. Mumbere Jacques n’a trouvé que 40.000 Fc que la police a refusé de percevoir. Sortant du bureau, il s’est déversé de l’essence et a allumé le feu sur son corps.

Il a été dépêché à l’hôpital de Matanda, où il a tiré sa révérence la nuit. Cette situation a suscité une émotion dans le chef de la population victime des « tracasseries » de la part de la PCR.

Le député provincial du Nord-Kivu David Lutsumbi demande au gouverneur militaire de cette province de s’impliquer personnellement pour mettre fin aux tracasseries souvent décriées par la population.

 

Delphin Mupanda/MCP, Nord-Kivu

Laisser un commentaire