A la uneprioriteProvincesSociété

Kikwit : les enseignants du primaire et secondaire veulent voir leurs salaires passer à 400 voire 500USD

39Views

Les enseignants du primaire et secondaire de la ville de Kikwit, province du Kwilu dans le Sud-Ouest de la République démocratique du Congo (RDC) ne sont pas contents du gouvernement central qui ne tient pas ses promesses. Au cours de l’Assemblée générale ordinaire qu’ils ont tenue ce mardi 09 juillet 2024, la Fédération nationale des enseignants du Congo (Feneco) et l’intersyndicale des enseignants de l’EPST Kwilu 2 réclament l’amélioration des salaires autour de 400 ou 500 dollars américains.

“Nous exigeons un salaire de 400 ou 500 dollars américains par mois par enseignant. Ce grand pays a des moyens. Question de volonté politique. Nous avons consulté quelques enseignants de quelques pays limitrophes et nous avons constaté que notre pays est le dernier en cette matière. Il y a eu plusieurs promesses faites par le gouvernement central allant dans le sens de l’amélioration des salaires, mais ces multiples promesses sont non tenues jusqu’à ce jour”, a déclaré, devant la presse, Benoît Kasiama, président de l’intersyndicale des enseignants de l’EPST Kwilu 2.

Au cours de cette rencontre, les enseignant ont également évalué les activités de l’année scolaire qui vient de s’achever. Ils regrettent cependant la situation de leurs collègues qui prestent depuis huit, neuf, 10 voire 15 ans, mais sont encore considérés comme “Nouvelles unités”.

Badylon Kawanda Bakiman

Laisser un commentaire