A la uneprioriteProvincesSociété

Sankuru : la cour d’appel invalide 9 députés

61Views

La cour d’appel du Sankuru siégeant en matière de contentieux des résultats des législatives provinciales de décembre 2023, a prononcé ses arrêts à Lodja, chef-lieu de la province, vendredi 29 mars.

Dans ses arrêts prononcés par Jacques Yodi, premier président de la cour d’appel du Sankuru, l’instance judiciaire a invalidé 9 sur 25 députés provinciaux proclamés provisoirement élus par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni).

Parmi les invalidés figurent quelques membres du bureau d’âge de l’Assemblée dont le président et le questeur.

Dans la circonscription électorale de Kole, le député Oyono Ofumbo a été remplacé par Lukusa, dans la circonscription électorale de Lodja, Lambert Makondjo et Salomon Osaka ont été remplacés par Alexis Dekeleke et Charles Pongo Dimandja, dans la circonscription électorale de Lomela, le député provincial Prospère Lombadisha est remplacé par le professeur Beloko, dans la circonscription électorale de Lubefu, le député provincial Mutumuke remplace à son tour Charles Kasongo.

Par ailleurs, d’autres députés comme Thérèse Emandji et Victor Wenyi Kangashe ont été remplacés respectivement par Joseph Omenga et Raphaël Lula dans la circonscription électorale de Katako-Kombe, Armand Matonda est remplacé par Koko Lomami de la circonscription électorale de Lumumba-ville et Grégoire Kapinga Beto est remplacé par Jules Lodi Emongo de la circonscription électorale de Lusambo-ville.

Toutefois, Jacques Yodi, premier président de la Cour d’appel du Sankuru, a invité tous les députés provinciaux invalidés lésés par cette décision de saisir d’autres instances judiciaires, notamment le conseil d’État.

Notez que la session ordinaire a été ouverte ce samedi 30 mars 2024, à Lusambo.

JM Mpandanjila

Laisser un commentaire