A la uneprioriteProvinces

Beni : un climat de méfiance entre civils et policiers suite à des dérapages lors de patrouilles

228Views

Un climat de méfiance s’observe ces derniers temps entre les civils et les policiers en ville de Beni, dans la province du Nord-Kivu. La population dénonce des actes de tracasserie et des dérapages dans lesquels baignent les policiers lors de patrouilles dans différents quartiers.

Ce comportement des agents de l’ordre décrié par la population affaibli la collaboration civilo-policière dans cette zone secouée par l’insécurité multiforme depuis plusieurs jours, indiquent certains habitants de Beni.

« S’il n’y a pas une parfaite collaboration entre nous civils et les policiers c’est parce que les policiers déraillent souvent de leurs missions. Nous avons fait un constat amer que même à 19 heures, s’ils vous rencontraient ils vous extorquent de l’argent, téléphones et autres biens de haute facture. Parfois même ils vous tapent… souvent ils répriment même les manifestations avec violence, ce qui fait des blessés et d’autres victimes…», ont expliqué ces habitants.

La police de son côté rassure que les relations sont au beau fixe avec la population, contrairement aux affirmations de cette dernière. Nasson Murara, chargé d’information et communication au sein de l’état-major de la police nationale congolaise, ville de Beni, encourage les victimes des tracasseries à dénoncer leurs bourreaux pour être remis dans leurs droits. Il appelle ces dernières à remonter l’information en appelant, en temps réel, le numéro vert.

Delphin Mupanda (Correspondant au Nord-Kivu)

Laisser un commentaire