A la unePolitiquepriorite

RDC : 5 mois sans gouvernement, la population en paye le prix

41Views

Réélu le 20 décembre 2023 pour un second mandat à la tête de la République démocratique du Congo, le Président Félix Tshisekedi a prêté serment le 20 janvier 2024.

Le 20 mai 2024, il a totalisé 5 mois à la magistrature suprême… sans gouvernement. Pourtant, un informateur (Augustin Kabuya) avait été nommé pour identifier la majorité au Parlement. Ses consultations ont duré un mois, avant qu’il ne soit promu formateur.

Le 1ᵉʳ avril 2024, Judith Suminwa Tuluka a été nommée première ministre. À son tour, elle a consulté la classe politique, quasiment le même travail effectué par l’informateur devenu formateur. Depuis, toujours pas de gouvernement.

Même son de cloche à l’Assemblée nationale où le bureau d’âge est en place depuis plus de trois mois, alors que les pesanteurs politiques bloquent l’élection et l’installation du bureau définitif.

Entre-temps, le débat est actuellement dominé par la tentative avortée de déstabilisation des institutions et la révision ou non de la Constitution.

Tout est au point mort, et le peuple en paye le prix : difficulté de mobilité, routes délabrées, surchauffe des prix sur le marché, insécurité, embouteillages, tracasseries, pas d’électricité ni d’eau potable…

L’opinion espère que le gouvernement soit incessamment mis en place pour s’attaquer aux problèmes cruciaux qui rongent la population.

LM

Laisser un commentaire