PolitiqueprioriteProvinces

Campagne électorale : Ngoyi Kasanji dénonce les insultes du ministre José Mpanda contre sa personne

58Views

Dans une correspondance envoyée à Médiacongo Press (MCP), ce mercredi 6 décembre 2023, le député national Alphonse Ngoyi Kasanji, a dénoncé les insultes proférées contre sa personne par le ministre de l’Agriculture José Mpanda Kabangu, lors de son meeting à Mbuji-Mayi.

L’ancien gouverneur de la province du Kasaï orientale s’étonne de constater que son nom a été le principal sujet du discours de José Mpanda.

Le ministre José Mpanda Kabangu, candidat député national dans la circonscription électorale de Mbuji-Mayi se tire une balle dans le pied ! Lors d’un meeting tenu devant le siège de son parti politique à Mbuji-Mayi à l’occasion de son arrivée dans la même ville pour sa campagne électorale, José Mpanda Kabangu a surpris son auditoire en consacrant l’entièreté de son adresse, sans la moindre retenue, à une série d’invectives à l’endroit de son ancien patron, également candidat député national, Alphonse Ngoyi Kasanji. Ce dernier, arrivé à Mbuji-Mayi quelques jours plus tôt, avait drainé une foule avant de remplir le jour suivant le stade Kashala Bonzola,.

“Ngokas a-t-il parlé du ministre de l’Agriculture pour que ce dernier trouve la nécessité de le prendre comme sujet de son discours ?”, lit-on dans la correspondance de l’ancien gouverneur de province.

Et d’ajouter : “Les avis sont partagés mais tous vont dans le sens de charger l’ancien membre co-fondateur du parti politique Congo Espoir de Corneille Naanga. Pour les uns, c’est l’arrogance qu’on a souvent reprochée à l’ancien président par procuration de SM Sanga Balende et pour les autres, c’est le zèle d’un fils qui veut à tout prix la tête de son père”.

Selon Ngoyi Kasanji, il s’agit « sans nul doute d’une manœuvre de désorientation de l’opinion publique préoccupée ce moment par la famine qui frappe la population de Mbuji-Mayi qui s’interroge sur l’apport d’un de ses fils à la tête du ministère de l’Agriculture.

R.L

Laisser un commentaire