A la uneProvinces

Kasaï : le Réseau de protection des défenseurs des droits humains plaide pour la libération des détenus non jugés

38Views

Le Réseau de protection des défenseurs des droits humains plaide pour la libération des prisonniers détenus sans jugements faute de magistrats. Pour faire entendre leur voix, les acteurs de la société civile et activistes des droits humains ont rencontré, samedi 30 mars, le procureur général près le Tribunal de grande instance de Tshikapa.

Selon Julie Ochano, activiste des droits humains qui s’est livrée à MediaCongo Press (MCP), « nous sommes allez voir le procureur général pour accélérer leurs dossiers. La personne doit rester dans la prison sur base d’une décision judiciaire, c’est-à-dire il y a eu l’audience et la personne sait que mon sort a été décidé ».

Et de poursuivre : « la réponse du procureur général nous a rassurés, parce qu’il a instruit séance tenante au procureur de la République d’effectuer l’inspection au niveau de prison centrale ».

Notez que le but de cette démarche, d’une part, est de rendre justice en bonne et due forme aux personnes concernées par ce plaidoyer et, d’autre part, de désengorger les maisons carcérales qui vivent dans des conditions précaires.

Signalons que ce réseau s’est fait le porte-voix des familles venues le rencontrer pour un plaidoyer en faveur des leurs détenus injustement. 41 dossiers qui datent de plus d’une année leur ont été remis, a fait savoir Julie Ochano.

 

Laisser un commentaire