A la uneProvinces

Lomami : la FEC exige la permutation des policiers commis à la protection du marché central de Mwene-Ditu suite à la multiplication des cas de vols

35Views

La Fédération des entreprises du Congo dénonce des cas de vol devenus répétitifs les jours des pluies dans les marchés de la ville de ferroviaire de Mwene-Ditu (province de Lomami), où des commerçants ont manifesté ce lundi 1er avril 2024, en brûlant des pneus. Ce qui a perturbé, pendant un moment, les activités socio-économiques.

Deux magasins ont été dépouillés par des hommes non autrement identifiés dans la nuit du 31 mars au 1er avril 2024. A en croire Roger Lumbala Munanga, président de la FEC locale, la protestation des commerçants a pour but de voir le changement de l’équipe des policiers commis à la protection du marché.

“Je pense que la nouvelle équipe qui va venir sera combattue par l’ancienne équipe ici pour qu’elle échoue aussi. Nous n’allons pas accepter”, a déclaré le président de la FEC, Roger Lumbala Munanga.

Le maire de la ville ferroviaire qui est arrivé au marché central pour faire le constat, a convoqué une réunion urgente dans l’après-midi à l’hôtel de ville avec les commerçants, la FEC et les services de sécurité pour trouver une solution.

Par ailleurs, les manifestants dénoncent les activités vespérales des éléments de la police commis à la protection du marché central qui passent à chaque étalage, boutique, magasin et pharmacie pour récolter l’argent qu’ils appellent “Café” pour leur service de nuit. Ces commerçants accusent ces policiers d’être de mèche avec les voleurs.

Suivez, ci-dessous, le président FEC ville de Mwene-Ditu, Roger Lumbala Munanga :

JM Mpandanjila

Laisser un commentaire