A la uneProvinces

Tanganyika : plus de 40 mineurs enrôlés dans le groupe armé du chef rebelle Kavundja Liwa

CREATOR: gd-jpeg v1.0 (using IJG JPEG v62), quality = 82
42Views

Près de 41 mineurs dont 21 filles de 9 à 17 ans enrôlés de force au village Mulenda Ilunga par le groupe armé de feu chef rebelle Kavundja Liwa en 2020 ont été identifiés.

L’opération d’identification et enregistrement de ces enfants a été menée par les organisations membres du groupe de travail et de protection de l’enfant, ainsi que le programme de désarmement, démobilisation, relèvement communautaire et stabilisation.

A en croire la société civile locale qui rapporte l’information ce lundi 10 juin 2024, l’objectif de cette mission était également d’évaluer les besoins pour la prise en charge de ces adolescents. La même source précise que ces enfants sont actuellement dans des familles d’accueil au village Batumba.

Signalons qu’après le décès du cerveau moteur de ces groupes armés, c’est le commandant Muefu qui dirige actuellement ce mouvement rebelle. Il opère dans plusieurs carrières minières qui se trouvent dans la chaîne de Mitumba. On parle notamment de Kanje et Matete. Ici, il commet plusieurs exactions contre les populations civiles.

JM Mpandanjila

Laisser un commentaire