A la uneProvinces

Tshopo : les enseignants du territoire d’Ubundu réclament le paiement de trois mois d’arriérés de salaires

37Views

Les enseignants de la cité de Lowa, territoire d’Ubundu (province de la Tshopo) réclament le paiement de trois mois d’arriérés de salaires auprès de Caritas-développement, chargée de leur paie.

L’information a été rapportée mardi 02 avril 2024 à la presse locale par l’administrateur de territoire d’Ubundu, Verdote Yamulamba Kadita après l’échange avec une délégation de ces chevaliers de la craie.

“Les enseignants de la cité de Lowa, territoire d’Ubundu, totalisent trois mois sans être payés par la Caritas développement. Un bon nombre d’entre eux sont à Kisangani pour réclamer leurs salaires parce qu’ils ont beaucoup attendu. Les enfants chôment et le calendrier scolaire est perturbé”, a expliqué Verdote Yamulamba Kadita, administrateur de territoire d’Ubundu qui sollicite l’intervention des autorités provinciales et nationales pour trouver solution à cette situation qui semble aussi handicaper le système éducatif dans cette partie de la province de la Tshopo.

Signalons que les enseignants d’Ubuntu avaient même manifesté, il y a quelques jours, devant la Caritas afin de trouver gain de cause à leurs revendications, mais sans suite favorable, malgré la promesse de Caritas de décanter la situation dans un plus bref délai.

Les enseignants de plusieurs territoires affectés à la Caritas développement éprouvent d’énormes difficultés pour toucher leurs salaires. Les responsables de Caritas ont toujours renvoyé la balle au gouvernement congolais qui ne disponibilise pas leur paquet à temps afin de lui permettre de payer, à son tour, à l’heure.

Fidèle Mamba

Laisser un commentaire