A la uneEconomiepriorite

Stabilité relative du taux de change sur le marché

62Views

Les mesures d’accompagnement du franc congolais et de la stabilité du taux de change qui ont été prises au mois de septembre 2023 autour du président de la République, ont été au menu des échanges, ce mercredi 27 mars 2024, au cours de la réunion du comité de conjoncture économique, présidée par le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, et à laquelle les membres de la fédération des entreprises du Congo (FEC) ont été conviés.

À cette occasion, le ministre d’État en charge du Budget, Aimé Boji Sangara, a fait savoir que cette réunion avait pour but de s’assurer de l’exécution, par le gouvernement et la FEC, de toutes les mesures d’accompagnement du franc congolais.

“On a épinglé certaines mesures urgentes qui s’imposent, notamment celles visant à inciter les consommateurs à utiliser de plus en plus le franc congolais comme monnaie de préférence, notamment avec la mise à disposition des terminaux de paiement dans les supermarchés et dans les autres lieux de commerce. On a également évoqué les mesures de lutte contre la fraude douanière qui impacte le taux de change ainsi que les mesures progressives à mettre en place pour formaliser l’économie congolaise qui est dominée par l’économie informelle”, a fait savoir Aimé Boji Sangara.

Concernant l’examen de l’évolution des indicateurs macroéconomiques, le comité de conjoncture économique a noté une stabilité relative du taux de change par rapport à la semaine précédente, et une légère appréciation à l’indicatif. Actuellement franc congolais se négocie à 2754 contre 1 dollar américain.

Une très légère amélioration a également été notée pour ce qui est des réserves de change. Ces dernières se situent à 5,71 milliards de dollars américains, ce qui représente 11,87 semaines d’importation des biens et services sur ressources propres du gouvernement.

Joslin Lomba

Laisser un commentaire