A la uneProvinces

Équateur : les plénières à l’Assemblée provinciale suspendue jusqu’à nouvel ordre

39Views

Le vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur, Peter Kazadi, a, dans un télégramme du 02 avril 2024, adressé au président du bureau d’âge de l’organe délibérant de la province de l’Equateur, suspendu, jusqu’à nouvel ordre, la convocation des plénières à l’hémicycle tout comme en dehors de l’hémicycle.

Le patron de la territoriale indique que c’est pour raison de préservation de l’ordre public que cette mesure a été prise.

Un climat de conflit règne à l’Assemblée provinciale de l’Equateur depuis l’installation du bureau provisoire. Deux députés provinciaux de l’AFDC-A ont été désavoués pour corruption et trois du regroupement politique APA/MLC invalidés et remplacés par leurs suppléants sur décision de leur regroupement.

Ce mardi 02 avril 2024, deux bureaux définitifs des assemblées provinciales ont été installés à l’Assemblée provinciale.

Le premier bureau définitif est dirigé par Alexis Nkumu Isangola à l’hémicycle de l’Assemblée provinciale, sur l’avenue Révolution, à la petite ville. Le second bureau définitif est dirigé par Delssy Mata. Ce bureau est installé en dehors de l’hémicycle. Il est composé des députés provinciaux dont les immunités parlementaires ont été levés le 1er avril suite à l’accusation de corruption, selon le parti politique Mouvement de Libération du Congo (MLC).

 

Prince Wello

Laisser un commentaire