A la uneprioriteProvincesSociété

Kasai-Oriental : les fonctionnaires toujours impayés une année après le contrôle biométrique

31Views

La situation salariale des agents de l’État dans la province du Kasaï-Oriental ne s’améliore pas. Le contrôle biométrique initié par le gouvernement censé réguler le problème de paie, il y a près d’une année, a, au contraire, drainé de nombreuses difficultés : omission des noms sur les listings de paie depuis le contrôle en juillet 2023 et en avril de l’année en cours qui a empiré la situation.

Emile Mulamba, secrétaire provincial de l’intersyndical au Kasaï-Oriental qui rapporte l’information à la presse mardi 09 juillet, appelle le gouvernement à une prise en charge responsable de cette question.

« La situation de l’agent et fonctionnaire de l’État de la province du Kasaï-Oriental est en train de s’empirer. La fois passée je vous avais dit qu’il y en avait plus de 200 omis sur les listings de paie. Nous avons mené des démarches auprès des autorités. Nous avons écrit le document sont allés à Kinshasa. Il n’y a pas eu une réponse plausible ».

En 2024, au début du deuxième trimestre, la même erreur a été reproduite. « Nous avons lié ça au passage de l’Inspecteur général de finances à nos services. On a décelé des doublons, ainsi de suite. Alors que parmi tous les cas d’omissions, il y a des agents régulièrement payés, régulièrement inscrits, qui sont réglés au service… »

Les recours ont été introduits, « Et cette fois-ci, nous pensons que le gouvernement qui vient d’être mis en place prendra en considération vraiment nos revendications », a expliqué Emile Mulamba, secrétaire provincial de l’intersyndical au Kasaï-Oriental.

 JM Mpandanjila

Laisser un commentaire