A la uneProvinces

Kwango : un militaire des FARDC condamné à mort pour le meurtre de 2 personnes à Kenge

164Views

A Kenge, chef-lieu de la province du Kwango, un élément des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) a été condamné à la peine de mort pour le meurtre de deux autres militaires. Le tribunal militaire de garnison de Kenge a rendu le verdict lors d’une audience foraine qui s’est tenue le jeudi 16 novembre 2023.

Le condamné, Amani Bishimo Bernard, a été reconnu coupable d’avoir tué de manière flagrante deux militaires, dont le capitaine Ngonga Frédéric. Il a également tiré à bout portant sur la femme du capitaine Ngonga ainsi que sur leur enfant, les blessant gravement.

En plus de la peine capitale, le tribunal a également ordonné à Amani Bishimo Bernard de verser une somme de 500.000.000 FC de dommages et intérêts à la famille des victimes, reconnaissant ainsi le préjudice subi.

Ce jugement met en évidence la nécessité de protéger la vie et la sécurité de tous les citoyens, y compris des personnels militaires. Les Forces armées ont la responsabilité de préserver la loi et l’ordre, et lorsqu’un de leurs membres enfreint ces obligations, la justice doit être rendue de manière impartiale et équitable.

Guylity Mutombo

Laisser un commentaire